Expressions pour parler français.....

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 4 Jan - 11:11



 
 
Quelle est l’origine de l’expression « trois francs six sous » ?
 
« Trois francs six sous » est une somme d’argent ridicule.
 
Pour comprendre cette expression il faut remonter au temps des sous, nom donné à différentes monnaies depuis l’antiquité.
 
Rapidement trois francs six sous s’est mis à ne représenter que très peu d’argent.
 
A la fin du 19ème siècle, cette somme représentait une journée de travail d’un ouvrier dans une usine de production ou à la mine.
 
Douze heures de dur labeur pour gagner une si petite somme permettant certes de d’acheter à manger mais guère plus.
 
Malgré les nouveaux francs successifs l’expression est restée. Mais de nos jours le passage à l’euro risque bien de mettre un coup fatal à son usage.
 
Le mot « sou » à donner lieu à un nombre incalculable d’expressions françaises.
 
On peut notamment rapprocher trois francs six sous de la locution voisine « de quatre sous »,
 
visant elle aussi les choses sans valeur, et « sou par sou » signifiant petit à petit.

roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 5 Jan - 10:37




Pourquoi dit-on «de but en blanc» ?


L’origine de cette expression signifiant « directement » ou « sans précaution » est militaire.

S’agissant de la dernière partie de l’expression,

 « le blanc » fait référence au centre des cibles à atteindre lors des tirs d’essai de canon de l’armée au 17ème siècle.

Quant au « but », il vient de la déformation de la « butte de tir », c’est-à-dire le point d’où l’on tire, 

un endroit surélevé permettant aux artilleurs de se placer légèrement au-dessus du canon.

Les tirs d’entrainement avaient pour objet de viser directement depuis la butte vers le blanc, c’est-à-dire le centre de la cible. 

De la butte au blanc, devenu progressivement « de but en blanc ».

Cette opération étant un tir de routine, elle pouvait être renouvelée instantanément. 

De plus la trajectoire du tir était directe, en ligne de droite. 

Aucun calcul savant ou orientation particulière du canon n’était nécessaire.

 Le sens de l’expression s’explique donc en raison tout  à la fois du caractère rapide et précis du tir
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Dim 6 Jan - 15:31

Et zou..........j'en ai encore appris aujourd'hui !! Laughing

:youpi ::top
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 6 Jan - 17:34

morticia a écrit:Et zou..........j'en ai encore appris aujourd'hui !!   Laughing

:youpi ::top


Comme quoi on apprend à tout âge  coucou
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 7 Jan - 8:23



Pourquoi dit-on « un gros bonnet » ?

Un gros bonnet est quelqu’un d’importance, socialement ou financièrement.

L’origine de la locution remonte au 17ème siècle.

 A cette époque les clercs de justice comme les docteurs de la Sorbonne portaient des bonnets carrés ou ronds.

 Mais pas seulement eux. Portaient également des bonnets les ecclésiastiques et les juges entre autre.

 Bref tous les gens qui avaient atteint un certain rang social.

Puis l’usage de l’expression a glissé des personnes « respectables » 

à tous les individus riches, quel qu’ait été par ailleurs la moralité ou la légitimité de leur parcours.

Cette expression est à rapprocher de cette autre née également au 17ème siècle : « bonnet blanc, blanc bonnet » 

pour désigner deux choses d’apparence différentes mais qui sont en réalité à peu près identiques. 

Malheureusement pour cette dernière expression l’origine reste inconnue.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 7 Jan - 8:24


 
Quelle est l’origine de l’expression « à la queue leu leu » ?
 
Cette expression date du Moyen Âge. En français médiéval un «leu» signifie un « loup ».
 
Ces animaux sont alors beaucoup plus fréquents que de nos jours dans les forêts.
 
Il n’est pas rare d’en croiser dans les campagnes de France.
 
 Le loup comme le renard tiennent ainsi une place importante dans l’imaginaire des peuples vivant à cette époque.
 
Dès le 11ème siècle on utilise le terme « leu », dérivé du latin « lupus »,
 
 pour parler d’un loup. Or quand ils se déplacent, les loups sont souvent les uns derrière les autres. 
 
 Ainsi on a vu naitre naturellement l’expression «à la queue du leu, un leu» pour dire que « c’est à la queue d’un leu qu’on trouve un autre leu » ou
 
en français moderne que c’est derrière un loup que l’on trouve un autre loup.
 
Avec le temps l’expression a été simplifiée par l’abandon des articles
 
.On en trouve la première trace écrite au XVIe siècle pour désigner un jeu dans Gargantua de Rabelais
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Lun 7 Jan - 10:19

La queue du loup je connaissais !!  mdrrr 


Mais pas le gros bonnet !
Encore qu'il est logique qu'il faille un gros bonnet pour couvrir une tête bien remplie n'est ce pas ??

tong tong
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  Alphabravo le Lun 7 Jan - 10:24

D'abord, les bonnets, ça va par paire...
Et une paire de bonnets, c'est pas sur la tête que ça se porte mais là où les mains baladeuses s'égarent parfois !

Je dis ça comme ça, vu que moi, il n'y a que Dubonnet qui me satisfasse !

Alphabravo
Alphabravo


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Lun 7 Jan - 10:33

Alphabravo a écrit:D'abord, les bonnets, ça va par paire...
Et une paire de bonnets, c'est pas sur la tête que ça se porte mais là où les mains baladeuses s'égarent parfois !

Je dis ça comme ça, vu que moi, il n'y a que Dubonnet qui me satisfasse !




:groslol  ::top
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 8 Jan - 15:11



Pourquoi dit-on «être de mèche» ?

« Etre de mèche » marque la complicité, la connivence d’une personne avec une autre dans l’accomplissement d’un acte le plus souvent répréhensible.

Dans la langue provençale le terme «mech» signifie « moitié ». Et en italien on dit « mezzo ».

 De la même racine latine, le terme de « mèche » fut utilisé dès le 18ème siècle dans le monde du banditisme.

 L’expression « être de mèche » signifiait alors faire « moitié moitié » sur l’argent d’un coup, être de moitié dans une affaire.

 Ainsi les voleurs ou les criminels qui étaient de mèche faisaient 50/50.

Le langage courant a ensuite retenu la complicité au détriment du partage équitable des fruits lors d’une action illégale.

A noter enfin qu’on retrouve le mot « mèche » dans l’expression « vendre la mèche », c’est-à-dire vendre sa moitié.

 Mais il ne s’agit pas de la même mèche puisque celle-ci est celle qui à la fin du 16ème siècle permettait de faire exploser des mines.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Mar 8 Jan - 18:19

Ton explication est claire , merci , mais je trouve que c'est un peu tiré par les cheveux moi !!!! green

C'est normal vas-tu me dire .........nous sommes de mèches hein !! tong tong
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 9 Jan - 10:48



Pourquoi dit-on « prendre son pied » ?

C’est aux corsaires du 18ème siècle que l’on doit cette expression.

 Rappelons ici que les corsaires sont des marins au service du roi, contrairement aux pirates. 

Quand ces marins attaquaient et pillaient un bateau ils devaient partager le butin de façon équitable entre le roi,

 l’armateur et l’équipage. Pour se faire ils avaient recours à la longueur d’un pied, soit 33 centimètres, 

comme unité de mesure de l’or ou autres marchandises trouvés à bord.

 Les corsaires prenaient donc au sens propre leur pied pour s’attribuer leur part.

Quant à la connotation sexuelle de l’expression elle serait liée à l’utilisation faite ensuite par les corsaires d’une partie de leur argent. 

Ils prenaient leur pied en allant passer du bon temps avec les prostituées.

Selon une autre explication l’expression ferait référence à une position sexuelle datant de l’Antiquité. 

Pendant l’acte, elle consisterait pour la femme à attraper son pied dans le but d’avoir plus de plaisir.

 Et il est vrai que sur de nombreuses représentations la femme est représentée à l’apogée de son plaisir son pied en main.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 10 Jan - 11:17




Pourquoi dit-on « faire du boucan » ?

L’action de « faire du boucan » consiste dans le langage familier à faire beaucoup de bruit.

Le mot « boucan » vient directement du mot « bouc » dont le verbe « boucaner » signifie en ancien français du 17ème siècle, imiter le cri du bouc.

 Et dans la Bible il est un animal maudit. Plus tard il prit un sens additionnel puisque le boucan devint synonyme de « bordel »,

lieu qui a son tour pouvait facilement évoquer le vacarme. La prostituée était la « boucanière »

 et « boucaner » consistait à fréquenter ces lieux de débauche.

En raison du bruit que pouvaient générer les maisons closes, faire du boucan signifia rapidement « faire un bruit excessif ».

On retrouve d’ailleurs le mot « boucan » dans un certain nombre d’autres expressions dans lesquelles

 il revêt une signification amplifiée comme « faire un boucan d’enfer ».
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Jeu 10 Jan - 14:52

Ma foi..........j'aurai jamais trouvé !!
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 11 Jan - 16:25




Pourquoi dit-on « travailler du chapeau » ?

De nos jours beaucoup pensent simplement que le chapeau de l’expression est une métaphore de la tête et que 

le fait de travailler de cette partie du corps signifie être trop agité, comme dans l’expression « travailler de la toiture ».

 Mais en réalité l’expression a une toute autre origine.

« Travailler du chapeau » c’est à dire souffrir de troubles mentaux ou tout simplement ne plus avoir toute sa tête, 

trouve son origine dans les chapelleries du 19ème siècle.

 Dans ces ateliers de confection on utilisait le feutre comme matière de base pour fabriquer les chapeaux. 

Le feutre était lui-même obtenu à partir de poils d’animaux et de nitrate de mercure en guise de forte colle. 

Or ce produit chimique intoxiquait les ouvriers qui le manipulaient ou le respiraient. 

Car le nitrate pouvait rester en suspension dans l’air de l’atelier tout en s’évaporant.

 Et ces vapeurs étaient ensuite facilement assimilées par les organismes, causant des dommages cérébraux.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 12 Jan - 10:41


 
Pourquoi parle-t-on d’une « sainte-nitouche » ?
 
Une sainte nitouche est une personne hypocrite.
 
 Elle prend des airs innocents et prudes alors qu’elle est en réalité tout l’inverse.
 
Elle se donne l’apparence d’une femme chaste et innocente pour cacher sa véritable nature.
 
On en trouve la première trace dans Gargantua de Rabelais paru en 1534.
 
 Une déformation phonétique serait à l’origine de l’expression.
 
« Nitouche » est formé à partir de l’expression « n’y touche pas » qui est selon les interprétations,
 
 soit une remontrance adressée à quelqu’un qui désirerait effectuer une tentative de séduction, soit une façon d’indiquer à
 
une tierce personne que telle jeune fille ne peut être convoitée car elle n’est pas dévergondée comme on le croit.
 
Il existe également une autre explication. Une sainte est une personne qui a fait voeu de chasteté avant le mariage.
 
On ne peut donc pas y toucher, « on n’y touche pas » déformée avec le temps en « on nitouche pas ».
 
Dans tous les cas c’est le recours ironique à cette expression qui lui a permis de passer à la postérité.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 13 Jan - 8:11



Pourquoi dit-on «22 v’là les flics !» ?

On dit parfois que le « Vingt-deux » signifie « couteau » dans l’argot français du 19ème siècle.

Et l’arme favorite des brigands était le « couteau d’arsouille » avec sa lame de 22 centimètres. 

22 signifierait donc « tous à vos armes » face à un danger.

Mais c’est une autre explication, datant du 19ème siècle elle aussi qu’il est préférable de retenir car elle fait presque consensus. 

Dans les imprimeries de l’époque ceux dont le rôle était de composer les textes avant impression, 

les linotypistes, avaient mis en place un code typographique pour prévenir de l’arrivée d’un responsable

En imprimerie, la taille des lettres s’appelle le corps. Elle est désignée par des chiffres. 

Si les corps 9 et 10 sont de tailles ordinaires, le corps 11 commence déjà à être plus grand. 

Le corps 22 est donc très grand. Il convenait parfaitement pour signifier l’importance hiérarchique d’un arrivant. 

Si l’un des ouvriers criait «22», ses collègues comprenaient tout de suite que le contre maitre était en vue. 

Il semble même que le «44» fut un temps utilisé pour prévenir de l’arrivée d’un responsable encore plus important.

Mais c’est le 22 qui est resté pour désigner l’autorité puis la police.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 14 Jan - 14:12



Mettre un point d’orgue

Ainsi, un point d'orgue est un moment intense, qui se démarque.

 Au sens propre, le point d'orgue revêt une signification pourtant bien différente.

 C'est le signe qui se situe au dessus d'une note et indique au musicien qu'il faut qu'il marque un temps de silence, plus ou moins long.

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir l'expression : Mettre un point d'orgue. 

Aujourd'hui, cette expression désigne le fait de marquer le paroxysme d'une succession d'événements. 

Ainsi, un point d'orgue est un moment intense, qui se démarque.

 Au sens propre, le point d'orgue revêt une signification pourtant bien différente. 

C'est le signe qui se situe au dessus d'une note et indique au musicien qu'il faut qu'il marque un temps de silence, plus ou moins long. 

Le qualificatif « d'orgue » vient du fait que si la note est jouée à l'orgue, elle doit être tenue pendant le temps de repos. 

Au sens figuré en revanche, l'explication est beaucoup plus complexe et trouve son origine en Italie. 

Certains points d'orgue y étaient appelés cadenza (cadences en français) car ils étaient placés sur la première note d'une cadence finale - 

les cadences sont des formules harmoniques, destinées à ponctuer, à conclure ou à provoquer un enchaînement dans un morceau.

 Le milieu de la musique italienne voit alors apparaître une tendance, celle de désigner une cadenza comme un « moment cruel »,

 parque le musicien était alors en mesure de laisser libre cours à ses envies et à son talent. 

Ce moment pouvait donc être brillant mais également pénible pour l'auditoire, au cas où le musicien soit d'un niveau médiocre et 

ne sache pas user de cette liberté, transformant le concert en un « moment cruel ». 

Dans les deux cas, le point d'orgue désigne l'instant paroxysmique du concert et 

se rapproche grandement du sens qu'on connaît aujourd'hui à cette expression.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 15 Jan - 9:18



Pourquoi dit-on « poser un lapin » ?

« Poser un lapin » consiste à ne pas se rendre à un rendez-vous sans prévenir la personne qui vous attend.

Signalons d’abord que durant l’Antiquité, le lapin était un symbole de fécondité. 

Celui qui n’en avait pas était donc mis dans la pauvreté.

Mais l’expression exacte remonte à la fin du 19ème siècle.

 Elle avait cependant à l’époque un sens différent.

 Elle signifiait ne pas rétribuer les faveurs d’une femme dite de « petite vertu »

. Le « lapin » désignait donc le refus de payer.

 Et le « poseur de lapin » était celui qui faisait attendre la femme dont il avait profité.

Le sens que nous connaissons aujourd’hui serait apparu vers 1890 chez les étudiants et semble venir d’une autre locution, « laisser poser », 

qui signifiait « faire attendre quelqu’un ».

Mais il y a eu sans aucun doute un glissement progressif dans le langage courant d’une attente de paiement non honoré (la faveur sexuelle) 

vers une autre attente non satisfaite (la venue de la personne attendue).
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Mar 15 Jan - 11:02

Pas très clair tout ça mdrrr siffle
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 15 Jan - 11:04

ça ne vaut pas un bon râble à la moutarde.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Mar 15 Jan - 16:19

roberto > a écrit:ça ne vaut pas un bon râble à la moutarde.


Tellement vrai !! J'adore moi super coucou
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 16 Jan - 14:32



Quelle est l’origine de l’expression « amuser la galerie » ?


« Amuser » ou « épater » la galerie consiste à faire rire le public.

Cette expression au caractère légèrement péjoratif a une origine sportive et date du 17ème siècle. 

Le tennis et d’autres jeux de raquettes viennent du jeu de paume, jeu pratiqué depuis un millénaire. 

Le long des terrains de ce jeu, dont les joueurs sont munis d’une raquette que depuis le début du 16eme siècle, se trouvait une galerie. 

Elle accueillait les spectateurs.

Rapidement le mot « galerie » s’est mis à désigner non plus seulement la structure accueillant le public mais le public lui-même.

Pour amuser les spectateurs, la galerie donc, les joueurs du jeu de paume réalisaient des acrobaties et tentaient d’effectuer des coups spectaculaires.

 Puis dans un élargissement progressif et continu de sa signification, l’opinion publique.

Pour la petite histoire la France commença à délaisser le jeu de paume dès le 18ème siècle.
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Jeu 17 Jan - 10:56

Voilà une explication précise et pleine de bon-sens et de logique ! super
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 17 Jan - 11:17

morticia a écrit:Voilà une explication précise et pleine de bon-sens et de logique ! super
Il en a ... parfois  coucou
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 17 Jan - 13:25



Pourquoi dit-on « à la bonne franquette » ?

Passer une soirée “à la bonne franquette” signifie sans complications, sans chichi ni manières inutiles. 

Si une invitation se passe « à la bonne franquette » alors les petits plats ne sont pas mis dans les grands !

Dès le 17ème siècle on trouve l’expression « à la franquette ». Le mot « franquette » vient de « franc » qui est d’origine normande. 

La locution est utilisée à cette époque pour dire « en toute franchise ». 

Un siècle plus tard elle est remplacée par « à la bonne franquette » 

et prend dès lors le sens de « en toute simplicité ».

Mais il faut ajouter que Jean Maillet souligne que jusqu’à la fin du 18ème siècle,

 le peuple disait « parler à la franquette » ou « agir à la franquette » pour exprimer l’absence de manières et façons.

Il semble aussi qu’avant le mot « franquette » on utilisait celui de « Flanquette ». « « Agir à la flanquette » signifiait donc « agir franchement ». 

La lettre «L » ayant par la suite était roulée en « R ».
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum