Expressions pour parler français.....

Page 15 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 17 Jan - 13:25



Pourquoi dit-on « à la bonne franquette » ?

Passer une soirée “à la bonne franquette” signifie sans complications, sans chichi ni manières inutiles. 

Si une invitation se passe « à la bonne franquette » alors les petits plats ne sont pas mis dans les grands !

Dès le 17ème siècle on trouve l’expression « à la franquette ». Le mot « franquette » vient de « franc » qui est d’origine normande. 

La locution est utilisée à cette époque pour dire « en toute franchise ». 

Un siècle plus tard elle est remplacée par « à la bonne franquette » 

et prend dès lors le sens de « en toute simplicité ».

Mais il faut ajouter que Jean Maillet souligne que jusqu’à la fin du 18ème siècle,

 le peuple disait « parler à la franquette » ou « agir à la franquette » pour exprimer l’absence de manières et façons.

Il semble aussi qu’avant le mot « franquette » on utilisait celui de « Flanquette ». « « Agir à la flanquette » signifiait donc « agir franchement ». 

La lettre «L » ayant par la suite était roulée en « R ».

roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 18 Jan - 16:26




D’où vient l’expression « les absents ont toujours tort » ?

Cette expression est très courante mais savez-vous pourquoi les absents ont tort ? 

Est-ce parce qu’ils ont commis la faute de ne pas être là et se voient en conséquence punis par condamnation a priori de leurs opinions ? 

Ou bien est-ce parce qu’ils ne peuvent pas se défendre et argumenter leur position ?

Cette seconde explication est la bonne.

 L’absent est toujours fautif car il n’est pas en mesure de défendre ses intérêts, d’expliquer son point de vue ou sa décision.

Par une formule assez proche les Latins disaient : Absens hoeres non erit, c’est-à-dire « l’absent ne sera pas héritier ».

Mais l’expression qui nous occupe date elle, du 18ème siècle. A cette époque on dit d’ailleurs plutôt : « les os sont pour les absents ».

 Ce qui signifiait qu’en raison de leur absence ils ne pouvaient pas partager le repas et que par conséquent on leur laissait la part la moins enviable, les os.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Ven 18 Jan - 20:18

Très juste Auguste !!! yes
Il y a des citations qui ne demandent qu'un peu de bon-sens .........d'autres demandent des connaissances plus pointues du passé et d'autres encore sont toutes tordues jycroispas

Beau sujet en tout cas , je pense que les amis lisent mais sans plus ..........un petit moment agréable et qui sert a quelque chose , déja on ne bataille pas ! et on ne nous traite pas de " gueux " .....

:menocmment
J'ai difficile de l'avaler . :oups


;bye2 titfleur
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 19 Jan - 13:58




Pourquoi dit-on « une vie de bâton de chaise » ?

« Mener une vie de bâton de chaise » signifie mener une vie agitée, désordonnée.

L’expression a une origine incertaine. Mais on l’explique généralement de la façon suivante. 

Les « bâtons de chaise » sont les bâtons de chaise à porteurs sous l’Ancien Régime. 

Celles-ci présentaient en effet deux bâtons latéraux qui servaient à porter littéralement la chaise et son passager.

Or pour déplacer le tout il fallait fréquemment manipuler ces bâtons. Ils avaient la vie dure. 

Ils étaient soulevés, tirés, posés, courbés. Et par analogie on se mit à décrire une vie à l’activité excessive en ayant recours à cette image.

Si on date cette expression de la fin du 19ème siècle, date à laquelle les chaises à porteurs avaient disparu,

 c’est tout simplement que de nombreux spectacles relataient alors la vie de cette époque, donnant une actualité à ce mode de déplacement pourtant disparu.

 D’où la référence anachronique aux bâtons de chaise.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Dim 20 Jan - 11:11

OKay siffle

Mais c'est un peu tordu non ??? mdrrr
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 20 Jan - 11:22

morticia a écrit:OKay siffle

Mais c'est un peu tordu  non ???  mdrrr


Comme un vieux bâton !!!

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 20 Jan - 11:24


 
 
 
Connaissez-vous l’origine de l’expression « laisser le chat aller au fromage » ?

Cette expression est certes quelque peu oubliée de nos jours mais elle a bien eu cours. 

Elle s’applique à une jeune fille qui cède aux avances d’un homme avant le mariage. 

Elle exprime donc l’idée traditionnellement contraire à la morale de consommer un mariage avant même sa célébration.
 
On en trouve les premières traces au 16ème siècle.

 Des interrogations demeurent sur l’animal choisi.

 En effet ce sont plutôt les souris ou les rats qui s’intéressent au fromage, et non pas les chats.

 Mais s’il s’agit d’un chat et non d’un rongeur, c’est en référence au sexe féminin.
 
Quant au fromage il est le symbole même de la tentation.

 Déjà dans la fable de La Fontaine, Le corbeau et le renard, le fromage est la proie tant convoitée par les animaux :

 « Maître Corbeau, sur un arbre perché, tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l’odeur alléché… ».

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Dim 20 Jan - 12:39

roberto > a écrit:
morticia a écrit:OKay siffle

Mais c'est un peu tordu  non ???  mdrrr


Comme un vieux bâton !!!

Mais il y a de jeunes bâtons qui sont super tordus aussi s'pas !!

ura hello
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 20 Jan - 12:49

Absolument

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 21 Jan - 10:49



Quelle est l’origine de l’expression « prendre des vessies pour des lanternes » ?

« Prendre des vessies pour des lanternes » consiste à être naïf, se faire des illusions, bref se tromper lourdement.

L’origine de cette expression semble remonter au 13ème siècle, une époque à laquelle on disait « vendre vessie pour lanterne ». 

Des vessies de porc ou de bœuf étaient alors récupérées puis séchées afin d’être utilisées comme récipients.

 En raison de leur fine paroi elles pouvaient être opaques et laisser passer la lumière. 

Aussi certains plaçaient une simple bougie à l’intérieur et s’en servaient de lanternes. 

Les vessies pouvaient donc servir accessoirement de lanternes de fortune.

De ce fait des personnes pas très observatrices ou naives pouvaient facilement penser que ces vessies étaient de véritables lanternes.

La forme de la vessie et la lueur dégagée par les bougies autorisaient même les marchands à faire passer 

les vessies suspendues au plafond de leur boutique pour des lanternes et les vendre ainsi.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Lun 21 Jan - 17:54

C'est vrai tout ça !
J'ai un bistrot où je vais consommer a chaque fois que je passe sur la Grand -place a Brx ........ça s'appelle au " Roy d'Espagne " ......bel immeuble du temps passé , mais il y a surtout beaucoup de vessies /lanternes dans ce bistrot !! je les ais toujours connues même quand j'y allais , enfant , avec papa-maman !!Bistrot bien dans le style Bruxellair .... super
ça fait une lueur jaunâtre assez diffuse super

On peut les voir au dessus de ce vieux cheval empaillé .. Wink


morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 21 Jan - 18:01

Magnifique

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 22 Jan - 11:00



Pourquoi dit-on « mener à la baguette » ?

Cette expression signifie commander avec dureté ou autorité.

 On peut se demander de quelle baguette s’agit-il ? Est-ce une référence à la baguette du boulanger ? 

A celle du batteur ? Du chef d’orchestre ? Ou encore à celles qui peuvent remplacer les fourchettes ? Aucune de celles-ci.

Selon les auteurs, deux types de baguettes candidates peuvent être retenues. Même si au fond il s’agit du même objet.

Le mot même de « baguette » viendrait du latin baculum qui veut dire « bâton ».

D’abord l’expression puiserait ses origines dans le monde des armées dans lequel les plus hauts gradés dirigeaient leurs troupes avec une épée. 

Celle-ci ressemblait à une règle en bois, assimilable à une baguette.

Mais si la baguette reste bien le même objet en bois, celle de l’expression serait pour certains autres auteurs une référence directe 

aux baguettes utilisées par les instituteurs pour faire obéir leurs élèves.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Mar 22 Jan - 11:33

Bon sens ! Très correct , on devine bien la fonction de la " baguette " !!! super
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 23 Jan - 5:17






Quelle est l’origine de l’expression « comme cul et chemise » ?



Deux personnes qui sont « comme cul et chemise » ont entre elles une très grande complicité.

Elles sont inséparables. Cette métaphore de l’amitié entre deux personnes est souvent utilisée dans un sens légèrement péjoratif.

Antoine Oudin dès 1640 utilise une expression très proche: « Ce n’est qu’un cul et une chemise. Ils sont toujours ensemble ;

ils ont de grandes intelligences ».

La mention du cul et de la chemise, souligne simplement le caractère inséparable des deux parties, comme le lien qui existe entre le corps (« le cul »)

et le vêtement qui l’habille (« la chemise »).

Car les chemises de l’époque n’étaient pas identiques à celles que nous connaissons aujourd’hui.

Elles ressemblaient plutôt à de longues chasubles qui en font véritablement l’ancêtre des sous-vêtements modernes.

La « chemise » atteignait ainsi le « cul ».

Il y avait donc bien entre deux personnes la même promiscuité que celle existant entre le vêtement et le corps humain.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 24 Jan - 18:32




D’où vient l’expression « se regarder en chiens de faïence » ?

Quand deux personnes se regardent ou s’observent sans dire un mot on dit qu’elles se  »regardent en chiens de faïence ». 

Il y a  souvent de l’animosité dans l’air.

Le mot « faïence » vient de la céramique réputée pour sa qualité, originaire de Faenza en Italie. 

On y fabrique depuis des siècles de la vaisselle de céramique. A partir de cette petite localité, la faience a conquis l’Europe dont la France.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  Sedna le Jeu 24 Jan - 22:03

Merci Roberto pour cette explication. 
Mais si tu le permets je vais la completer. 

En effet, à cette époque, on se chauffait au bois et sur les cheminées étaient souvent installées des babioles, notamment des paires de chiens en faïence qui se faisaient face et donnaient l’impression d’être agressif l’un envers l’autre!
On comprend donc la naissance de cette expression qui date de la fin du XVII° siècle
Sedna
Sedna
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 25 Jan - 8:04

Sedna a écrit:Merci Roberto pour cette explication. 
Mais si tu le permets je vais la completer. 

En effet, à cette époque, on se chauffait au bois et sur les cheminées étaient souvent installées des babioles, notamment des paires de chiens en faïence qui se faisaient face et donnaient l’impression d’être agressif l’un envers l’autre!
On comprend donc la naissance de cette expression qui date de la fin du XVII° siècle

Mais no Pb 

Merci

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 25 Jan - 8:04


 
Quelle est l’origine de l’expression « se faire du mouron » ?
 
 
L’expression  »se faire du mouron » signifie qu’une personne se fait beaucoup de souci.
 
Le mot « mouron » est pour le moins énigmatique. Il désigne des herbes de très petite taille que l’on trouve à la campagne.
 
Or depuis le 19ème siècle on utilise ce mot en argot pour parler d’une touffe de poils, de la chevelure.
 
L’expression signifie donc littéralement « se faire des cheveux » qui n’est que la forme simplifiée d’une autre expression
 
« se faire des cheveux blancs ». Par ricochet, « se faire du mouron » s’est mis à signifier au 20ème siècle « se faire de la bile »,
 
autre expression au sens équivalent.
 
On remarque que ces expressions qui ont toutes la même signification, font toute référence à une production involontaire du corps humain.
 
Comme si l’impossibilité ou l’incapacité à en contrôler le surgissement ou la transformation (dans le cas de la couleur blanche des cheveux)
 
 était source d’une grande inquiétude pour les hommes.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 26 Jan - 14:07




Pourquoi dit-on « ronger son frein » ?

« Ronger son frein » consiste à s’efforcer de contenir l’envie de réaliser un acte. Il s’agit donc de se retenir dans la frustration, malgré une vive impatience.

Cette expression apparait au Moyen âge. A cette époque le cheval a une grande importance dans la vie quotidienne. 

Dès le 12ème siècle on utilise le mot « frein » pour désigner ce que nous nommons aujourd’hui « mors », 

c’est-à-dire de dispositif métallique placé dans la bouche du cheval et qui étant relié aux rênes permet de conduire l’animal.

Quand il n’est pas monté et qu’il subit un repos forcé, le cheval peut trépigner d’impatience. 

Pour tromper l’ennui il peut ronger son mors en attendant de pouvoir à nouveau galoper. Il ronge donc au sens propre son « frein ».

L’homme qui réfrène son envie d’agir ou de s’exprimer en fait de même, au figuré.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 27 Jan - 11:32




Quelle est l’origine de l’expression « prendre la mouche » ?

Allons droit au but, « prendre la mouche » consiste à se vexer.

Il existe deux explications sur l’origine de cette expression.

La première est animale. Au milieu du XVIIe siècle, date d’apparition de cette expression, une « mouche » 

désignait tous les insectes volants qui peuvent troubler le calme d’une existence ou d’un repos, tels les mouches elles-mêmes mais aussi les guêpes,

les abeilles, les frelons ou encore les taons. Or quand un de ces insectes vient déranger une vache ruminant paisiblement dans un champ,

celle-ci peut avoir une réaction brutale et soudaine. Elle se secoue et dans certains cas fuit. 

En l’observant on peut s’interroger sur la vivacité de son comportement et penser qu’il est quelque peu disproportionné.

La seconde hypothèse relève que la « mouche » désignait dès le 16ème siècle une pensée négative soudaine. 

Quand nous prenons la mouche, notre esprit prendrait ainsi ombrage d’un souci arrivé brusquement.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 28 Jan - 8:10


 
Pourquoi dit-on « parler français comme une vache espagnole » ?
 
Ceux qui parlent français comme une vache espagnole le parlent très mal.
 
L’expression est datée de 1640. Plusieurs explications ont cours quant à son origine.
 
Selon la première, le mot « vache » serait une déformation du mot « vasces » qui signifiait « basque ».
 
 La véritable expression serait donc « parler le français comme un Basque espagnol » (un basque qui se trouverait du côté espagnol de la frontière).
 
Pour les tenants de la deuxième hypothèse, le mot vache serait une altération de « basse » signifiant « servante ».
 
 En raison de la basse couche dont elle est issue sa maitrise de la langue serait médiocre.
 
Enfin selon la troisième explication proposée par Alain Rey et Sophie Chantreau,
 
la référence à la vache était à l’époque systématiquement connotée péjorativement, comme dans « être sorcier comme une vache ».
 
Et de la même façon, « espagnol » revêtait un caractère négatif.
 
Ce serait donc l’utilisation cumulée de ces termes qui expliquerait le sens donné à l’expression.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 29 Jan - 11:45


 
 
 
D’où vient l’expression « un secret de Polichinelle » ?
 
Un secret de Polichinelle est un faux secret car il est connu de tous.
 
Mais les personnes placées dans la confidence ne savent pas avec précision quel est le degré de connaissance du secret de la part des autres.
 
Polichinelle est un personnage de la commedia dell’arte.
 
 Doublement bossu il est caricatural, débrouillard, fait preuve d’esprit et ne respecte pas les codes sociaux.
 
Dans une de ses aventures, il désire se venger d’un seigneur.
 
Pour se faire il va révéler au roi, comme un secret, l’infirmité cachée du dit seigneur : il aurait le corps couvert de plumes.
 
Mais il fait promettre au roi de garder le secret. Le problème est qu’il procède de la même manière avec tous les courtisans,
 
 leur demandant à tous de n’en dire mot.
 
 Toute la cour est alors au courant.
 
Depuis ce secret mal gardé on appelle « secret de Polichinelle » les secrets qui n’en sont pas.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 30 Jan - 10:21



Quelle est l’origine de l’expression « franchir le Rubicon » ?

« Franchir le Rubicon » consiste à franchir une étape décisive et souvent irréversible.

 Il s’agit de prendre un chemin et d’assumer les conséquences de ce choix risqué.

Cette expression date de 49 avant J.-C. Il s’agit d’une référence directe à la révolte de César contre Rome.

 À cette époque le Rubicon était un cours d’eau qui marquait la frontière entre la Gaule et l’Italie romaine.

 Soucieux d’assurer la sécurité de Rome, le sénat romain avait interdit aux troupes militaires de passer le Rubicon armées.

 Aussi quand César se trouva face au Rubicon, il aurait dû déposer les armes.

 Mais il n’en fit rien. Jules César désobéit, viola la loi du Sénat romain et traversa le Rubicon avec ses légions en armes le 10 ou 12 janvier 49 av. J.-C.

A cette occasion il aurait prononcé la célèbre locution latine « Alea jacta est »signifiant « le sort en est jeté ».

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Mer 30 Jan - 12:05

Je savais .....c'est connu non ???

;bye2
morticia
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 31 Jan - 11:05




Pourquoi dit-on « tomber en quenouille » ?

« Tomber en quenouille » signifie être laissé à l’abandon, perdre de sa valeur. 

Cette expression est marquée par une certaine misogynie.

La quenouille est un instrument utilisé autrefois par les femmes pour réaliser des travaux de couture ou de filage. 

Progressivement on s’est mis à désigner les femmes par ce terme.

 Dès le XVIème siècle on disait que quelque chose, généralement un bien immobilier, était tombé en quenouille quand 

par succession il était devenu la propriété d’une femme. Mais l’expression était péjorative. 

Le véritable sens était que le bien tombé en quenouille était tombé très bas puisqu’il était en possession d’une personne du sexe faible. 

Celle-ci allait forcément faire dépérir la propriété.

La maxime s’appliqua également au royaume de France. Celui-ci ne pouvait échoir aux femmes.

L’expression s’applique aujourd’hui à tout type de bien et a conservé son caractère méprisant. 

En revanche la référence ouvertement misogyne s’est fort heureusement atténuée avec la disparition progressive des quenouilles.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum