Expressions pour parler français.....

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 17 Mai - 10:20

Expressions pour parler français..... - Page 20 Histoi10



Quelle est l’origine de l’expression « kif-kif » ?

« Kif » est un dédoublement du mot arabe ‘kif’ qui signifie ‘comme’.
Cette expression qui veut dire « la même chose » et dont la première trace remonte à la fin du 19ème siècle vient d’Algérie.
Proche, « Kif-kif bourricot » se traduit littéralement par « pareil à l’âne ». 
Celle-ci nous serait parvenue grâce aux soldats engagés en Afrique du Nord.
Au début du 20ème siècle l’expression «c’est du kif» signifiant «c’est la même chose» voit le jour.
Mais de nos jours elle peut prêter à confusion puisque  « kif » désigne aussi le cannabis.
En réalité le kif-cannabis vient de l’arabe « kef », c’est-à-dire «béatitude». 
Le verbe « kiffer» en est dérivé.

roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 18 Mai - 11:00

Expressions pour parler français..... - Page 20 Long-c10

D’où vient l’expression « payer les violons » ?

« Payer les violons » signifie faire les frais d’une situation alors qu’une autre personne en tire les profits. 
Il s’agit donc d’une expression ironique pour dire que quelqu’un a eu tout l’embarras d’une situation 
quand des tiers en ont eu, eux, tous les bénéfices.
Elle trouve son origine dans la locution latine « Delirant reges, plectuntut archivi » dont la traduction littérale est : 
« les grands font des fautes et le peuple en porte la peine ».
Molière l’utilise dans sa pièce la « Comtesse d’Escabagnas ».
Dans la scène II un des personnages dit : « Je ne sais de quelle façon M. Tibaudier a été avec vous,
mais M. Tibaudier n’est pas un exemple pour moi et je ne suis pas d’humeur à payer les violons pour faire danser les autres. ».
La tradition à l’époque consistait à donner des sérénades sous les balcons de celle que l’on voulait conquérir.
Or il arrivait bien sûr que celui qui payait les violons ne soit pas récompensé par la belle !

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 19 Mai - 11:50

Expressions pour parler français..... - Page 20 Parler10


Pourquoi dit-on « le dindon de la farce » ?


Il existe plusieurs explications au sujet de cette expression signifiant 
«être la victime ridicule dans une affaire, se faire rouler » que l’on trouve dès 1790.
Selon la première hypothèse, l’expression serait une référence aux pères dindons des comédies bouffonnes du Moyen Âge. 
Le personnage traditionnel du père dindon était le père crédule, dupé par ses enfants qui lui manquaient de respect.
Le dindon symbolisait alors le ridicule, et la farce était une pièce comique.
La seconde hypothèse est liée aux spectacles forains. 
Au 18ème et 19ème siècle, un spectacle à la mode dans les fêtes foraines consistait à 
placer des dindons sur une plaque métallique qui était chauffée progressivement.
Les dindons se mettaient ainsi à sautiller sur un fond musical. 
Le spectacle c’est à dire la farce des dindons torturés faisait rire à l’époque.
En 1844, ce « ballet des dindons » fut interdit, en même temps que les combats d’animaux.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 20 Mai - 14:52

Expressions pour parler français..... - Page 20 Sans-t10


Pourquoi dit-on une « langue de bois » ?

Pratiquer la langue de bois consiste à éviter d’énoncer une réalité par le recours à des tournures de phrase d’ordre général. 
La langue de bois permet ainsi de détourner une conversation pour éviter de répondre à des questions gênantes.
Cette expression date du XXe siècle en Russie. Avant la révolution on parlait en effet de « la langue de chêne »
pour désigner la bureaucratie tsariste, et plus généralement une administration trop lente,
trop codifiée et dure, justement tout comme l’arbre.
Ensuite la locution est passée en Pologne pendant le mouvement Solidarność qui la modifie à son tour.
Elle devient ainsi « langue de bois » dans ce pays, où elle sert à critiquer le régime soviétique.
Elle est ensuite reprise par les journaux français.
Il s’agit donc d’une expression très récente dans notre pays. 
Elle n’a que 30 ou 40 ans et s’utilise aujourd’hui le plus souvent dans le domaine du discours politique.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 21 Mai - 10:41

Expressions pour parler français..... - Page 20 Sans-t10



Pourquoi dit-on la « bête à bon Dieu » ?

La « bête à bon Dieu » est le nom populaire donné à la coccinelle.
Ce surnom trouve son origine au Moyen Âge.
Selon une légende, un homme alors accusé à tort d’un crime était sur le point d’être décapité. 
Mais une fois sa tête sur le billot, on raconte qu’une coccinelle se posa sur son cou. 
Malgré les efforts du bourreau pour s’en débarrasser la coccinelle resta en place. 
On dit alors que le roi Robert II le Pieux qui assistait à l’exécution vit dans l’entêtement de l’insecte un signe divin. 
Il décida de gracier le condamné.
Mais certains voient plutôt dans cette histoire une simple légende. 
Ceux-là préfèrent retenir pour origine de l’expression, le travail bénéfique effectué par la coccinelle et 
ses larves dans la lutte contre les pucerons dans les jardins.
Ce travail parfaitement naturel ne demande aucun effort; il est « divin » !

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 22 Mai - 18:22

Expressions pour parler français..... - Page 20 Unname11

D’où vient l’expression « envoyer à Dache » ?

« Envoyer à Dache » un individu signifie s’en défaire, s’en débarrasser ou encore l’envoyer promener. 
On pourrait même traduire l’expression par « envoyer au diable ». 
Et justement le diable n’y est pas étranger.
Cette expression qui date de 1866, utilise le mot « dache » 
qui est une altération de ‘diache’, venant de ‘diable’, et qui fut en particulier utilisée dans le nord de la France où
elle faisait partie de l’argot courant des ouvriers.
Par extension « à dache » tout seul signifie « au diable », « très loin ». 
On retrouve l’usage de cette expression familière,
chez de nombreux écrivains parmi lesquels Louis-Ferdinand Céline ou Paul de Sémant.
Et justement, Jean Maillet souligne qu’à la fin du 19ème siècle les militaires du 
Second Empire avaient recours à la formule : « à Dache, perruquier des zouaves ».
A noter que « diable » a donné lieu à de nombreuses altérations comme par exemple « diantre ».

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 23 Mai - 13:55



D’où vient l’expression « le jeu en vaut la chandelle » ?

L’origine de cette expression date du 16ème siècle. 
A cette époque les foyers s’éclairaient à la bougie. L’électricité n’existait bien sûr pas encore. 
Pour passer le temps ou s’adonner à son vice les gens pouvaient le soir jouer aux cartes ou aux dés.
Pour y voir quelque chose il leur fallait s’éclairer à la bougie ou à la chandelle.
Mais éclairer ces parties de jeux nocturnes avait un coût.
Ainsi les joueurs n’étaient prêts à consentir à payer pour cet éclairage que si les montants des gains potentiels étaient élevés. 
Il fallait pouvoir espérer gagner une grosse somme ou au moins rentrer dans ses frais.
Si les gains potentiels n’étaient pas énormes et pour pouvoir quand même jouer les participants
aux revenus modestes donnaient une petite somme à celui qui avait accueilli 
la partie en dédommagement du coût des chandelles.
Mais s’ils n’avaient vraiment pas de chance au jeu alors celui-ci n’en valait pas la chandelle !

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 23 Mai - 13:57

Expressions pour parler français..... - Page 20 51es5010




Pourquoi dit-on « au temps pour moi » ?

Cette locution permet à une personne de reconnaître son erreur et d’adapter son avis en fonction de cette celle-ci. 

S’il est fréquent de voir écrit « autant pour moi », l’Académie française est formelle : l’orthographe à retenir est « au temps pour moi ». 

Et cette orthographe découle précisément de l’origine de l’expression.

Dans le langage militaire, l’injonction « au temps ! » est utilisée pour commander la reprise d’un mouvement depuis le commencement. 

L’idée est donc de reprendre pour corriger. 

Ainsi il est naturel que cette injonction appliquée à soi-même se traduise par « au temps pour moi ».

Quant à la version familière « autant pour moi », largement employée de nos jours, personne n’est capable de la dater avec précision.

Certains comme Maurice Grevisse, avancent même qu’elle est antérieure à celle orthographiée « au temps » ;

alors que pour d’autres linguistes les deux versions doivent être considérées comme distinctes.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 24 Mai - 19:09

Expressions pour parler français..... - Page 20 246x0w10




D’où vient l’expression « avoir un œil de lynx » ?

Celui qui a un « œil de lynx » est doté d’une vue perçante.
Au figuré cette expression exprime la sagacité.
Contrairement à l’explication qui semble la plus naturelle,
il ne s’agit pas d’attribuer aux hommes la vision particulièrement aiguisée d’un animal, 
dont les performances en la matière n’ont rien de particulier.
Il s’agit en revanche d’une référence directe à un personnage de la mythologie grecque nommé Lyncée.
Il fut l’un des Argonautes, ce groupe de héros de 56 hommes de l’équipage de l’Argo, le bateau
avec lequel Jason partit en quête de la Toison d’Or. Le don de Lyncée était de pouvoir voir à travers les nuages, 
les rochers et murs et même jusqu’au fond de la mer. Sa vision était donc extraordinaire.
Ensuite par confusion et association entre l’animal et le don de Lyncée, l’expression vit le jour dans le langage courant.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 25 Mai - 20:33

Expressions pour parler français..... - Page 20 Images17




D’où vient l’expression « passer au crible » ?

« Passer au crible » consiste à examiner avec soin pour distinguer le vrai du faux, analyser quelque chose en détail.

On trouve la première trace de cette expression dans la Bible. Lors de la Cène, dans le chapitre 22 de l’Evangile de Luc, Jésus utilise l’image du crible,

c’est-à-dire un instrument de travail des paysans; une sorte de tamis permettant de trier la terre, 

la farine ou le blé. Le crible sert notamment à conserver à séparer les grains à conserver de tous les parasites et résidus comme la paille. 

Cette métaphore est utilisée pour rendre accessible la notion de bien et de mal.

Ainsi Jésus indique à Pierre, un des apôtres, que Satan allait «les passer au crible comme le froment».

Il allait donc les examiner en détail avant de les soumettre à la tentation. Cette épreuve déterminerait quel type de grain est Pierre.

L’expression est progressivement sortie du seul domaine religieux pour gagner le langage courant.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 25 Mai - 20:33


Pourquoi dit-on « défrayer la chronique » ?

« Défrayer la chronique » consiste à faire parler de soi, le plus souvent de façon négative en
raison de ses actes ou de simples médisances.
Pourtant à l’origine au XVIIème siècle, l’expression ne comportait aucune charge péjorative.
La formule exacte de l’époque, « défrayer la compagnie », signifiait l’art d’amuser des invités. 
« Défrayer » signifiait déjà « payer pour autrui » ou « faire les frais de ». 
Or celui qui entretenait l’amusement général était précisément celui qui alimentait la conversation avec
ses nouvelles ou ragots. On riait donc à son propos, à ses frais. Il est donc logique qu’il ait « défrayé ».
Quant à la « chronique » elle fut d’abord un ouvrage listant des faits dans leur ordre chronologique.
Puis au XVIIème siècle, le terme se mit à désigner en outre des informations sans grande importance que 
l’on s’échangeait à propos de tiers, à leur insu.
Il est ainsi devenu possible de « faire la chronique » de ceux qui la défraient régulièrement !

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 26 Mai - 16:04



Quelle est l’origine de l’expression « peigner la girafe » ?

« Peigner la girafe » signifie depuis le début du 20ème siècle, perdre son temps, ne rien faire d’intéressant.
Elle est parfois utilisée pour indiquer qu’une personne exécute un travail long mais peu efficace.
Son origine est incertaine.
Charles X a bien reçu en cadeau une girafe du Pacha d’Egypte.
Les nombreuses personnes chargées de s’en occuper n’avaient pas grand-chose à faire.
Mais cette origine n’est pas attestée.
De même en 1827, un gardien peu zélé du jardin des plantes disait « peigner la girafe » 
quand son supérieur lui demandait quelle avait été son activité.
Mais l’explication la plus satisfaisante est l’allusion à la masturbation.
Le cou de l’animal symboliserait le sexe masculin en érection et l’activité de le peigner serait une référence à l’onanisme.
D’ailleurs Boris Vian dans « Vercoquin et le plancton » écrit : « J’ai tellement peigné ma girafe qu’elle en est morte ».

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 27 Mai - 14:07


D’où vient l’expression avoir « une faim de loup » ?

Celui qui a « une faim de loup » a une grande envie de manger. 
Il est affamé au point de pouvoir ingurgiter presque n’importe quoi en grande quantité.
On retrouve une référence au loup dans de très nombreuses expressions françaises car cet animal a 
marqué l’imaginaire des peuples, notamment en France, depuis des siècles. 
Si cette expression ne date que du XIXe siècle on trouve trace dans le langage courant de la peur face à
la sauvagerie et voracité de cet animal dès le XVIIe siècle, avec notamment la formule « manger comme un loup ». 
Le langage courant a ainsi assimilé naturellement l’envie de manger qu’un homme peut ressentir à 
celle du loup dont la faim dévorante le pousse à s’attaquer aux troupeaux comme aux hommes.
On peut donc avoir les crocs sans être un loup, et sans même avoir les dents longues !

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 28 Mai - 14:37



Pourquoi dit-on « raconter des salades » ?

« Raconter des salades » consiste à dire des mensonges. 
Il ne s’agit pas de simples petites contre-vérités mais plutôt d’un mélange complexe d’histoires ou de ragots plus ou moins vraies.
Cette expression, métaphore culinaire, date du XIXe siècle. 
Elle compare une salade, c’est à dire un assortiment d’ingrédients divers qui combinés donnent un 
résultat agréable au palais, à un ensemble d’histoires, fausses nouvelles, inventions proférés avec humour ou
excuses et présentés le plus souvent de façon convaincante pour mieux les faire passer auprès d’un interlocuteur.
Tous ces ingrédients associés font une salade composée parfaitement assaisonnée pour être avalée sans difficulté. 
Après tout, dans certains cas ne vaut-il pas mieux raconter des salades pour faire avaler des couleuvres ?!

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 29 Mai - 11:26


Pourquoi dit-on « blackbouler » ?

Le terme « blackbouler » signifie écarter quelqu’un ou rejeter quelque chose.
Ce verbe surprenant est le mélange de l’anglais « black », noir, et du français « bouler », 
c’est-à-dire repousser, comme dans l’expression « envoyer bouler ».
« Blackbouler » est la traduction partielle et approximative du verbe anglais « to blackball ».
Au 17ème siècle il servait à désigner au Royaume Uni la méthode d’admission de nouveaux membres au sein de clubs.
Le processus était le suivant : les personnes déjà membres votaient grâce à des boules. 
Les boules blanches servaient à exprimer un avis positif au sujet de l’admission d’un candidat. 
Les boules noires exprimaient un avis négatif. 
« To blackball » signifiait donc voter contre l’admission d’une personne au sein d’une organisation,
en mettant une boule noire dans l’urne destinée à recueillir les votes des membres.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 30 Mai - 10:06



Quelle est l’origine de l’expression « être mal en point » ?

« Etre mal en point » consiste à être en mauvais état de santé ou dans une situation très inconfortable. 
Cette expression existe depuis le 13ème siècle. Il faut comprendre le « point »
comme le synonyme de l’état de santé indiqué à un moment donné, par un point fixe sur une courbe qui
serait la représentation métaphorique de la forme physique d’une personne. 
La position des points change avec le temps, sa valeur suivant l’état de santé. 
A l’origine on disait d’une personne en bonne forme qu’elle était « en bon point », qui donna par la suite 
« bien en point » et « mal en point ». 
Enfin il semble que le terme « embonpoint » provienne de cette même origine.
A la différence d’aujourd’hui l’embonpoint était en effet à cette époque signe de bonne santé !

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 31 Mai - 11:22


Pourquoi dit-on « sans coup férir » ?

Cette expression signifie « sans avoir à combattre ». 
Il s’agit de mener une action sans aucune difficulté, sans se heurter à une quelconque opposition. 
Et par extension elle est parfois utilisée de nos jours pour dire « sans problème majeur ».
Le verbe d’origine latine « férir » date du 10ème siècle. Il voulait dire « frapper » au sens physique du terme.
Donc à l’origine « sans coup férir » signifiait littéralement « sans frapper de coup » c’est-à-dire « sans combattre »
lors d’un affrontement guerrier. Puis le sens du terme « férir » évolua au 15ème siècle. 
On y eut alors recours pour exprimer l’idée de « toucher au cœur », afin de décrire une passion amoureuse.
Deux siècles plus tard apparut l’expression « être féru de » exprimant toujours l’idée de passion mais pour une activité plutôt que pour un être.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 1 Juin - 10:43




Pourquoi dit-on « qui va à la chasse perd sa place » ?

Cette expression signifie que lorsque l’on possède un avantage, 
il ne faut pas l’abandonner sous peine de voir quelqu’un d’autre se l’approprier. 
Son origine est biblique. Il s’agit de l’histoire d’une trahison dans le Genèse, celle de Jacob envers son frère jumeau Esau,
tous deux fils d’Isaac et de Rebecca. Un jour, lors d’un épisode de famine, Esau rentra de la chasse bredouille et affamé.
Jacob le nourrit à la condition qu’il lui cède les droits d’héritage sur les biens familiaux.
Esau accepta mais leur père ignorait tout de leur accord. 
Avant de mourir Isaac devenu aveugle convoqua son fils Esau pour le bénir, pensant qu’il était son héritier.
Mais avant cela il lui demanda d’aller à la chasse pour lui ramener à manger.
Dans une autre pièce Rebecca ayant tout entendu alla prévenir Jacob.
Celui-ci se rendit auprès de son père qui ne se rendit pas compte qu’il ne s’agissait pas d’Esau.
Il s’y fait bénir par son père à la place de son frère toujours occupé à la chasse.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 2 Juin - 14:50



Pourquoi dit-on « ouvrir la boite de Pandore » ?

« Ouvrir la boite de Pandore » consiste à adopter un comportement qui est susceptible de déclencher une série d’événements désastreux.
Cette expression provient de la mythologie grecque. Prométhée vola le feu aux Dieux et en fit cadeau aux hommes.
Contrarié, Zeus demanda à Vulcain de créer une femme du nom de Pandore, signifiant « doté de tous les dons ».
Faite de terre et d’eau, elle était comme son nom l’indique, dotée de différents dons parmi lesquels la beauté, la grâce,
l’intelligence, mais aussi l’art de la tromperie. Envoyée chez Prométhée elle en épousa le frère. 
Lors de son mariage, on remit à Pandore une jarre dans laquelle se trouvaient tous les maux de l’humanité.
Mais on lui interdit de l’ouvrir. Malheureusement, poussée par la curiosité, elle l’ouvrit et tous les maux se répandirent sur la Terre. 
Seule l’Espérance, plus lente à réagir, resta enfermée.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 4 Juin - 15:20



Pourquoi dit-on « donner sa langue au chat » ?

« Donner sa langue au chat » consiste à renoncer à chercher ou à deviner une solution ou la réponse à une question.
À l’origine on disait « donner sa langue au chien »
 par adaptation d’une expression venue de religions anciennes, égyptienne et grecque. 
A l’époque, on ne « jetait » aux chiens que les restes des repas dont les hommes ne voulaient pas. 
Jeter « sa langue » revenait à faire savoir que l’on n’en avait plus aucune utilité
 car on abandonnait la volonté de chercher la 
réponse à une interrogation et par la suite de l’exprimer par la parole.
Au XIXe siècle, le chat remplaça le chien car le félin était considéré comme un gardien de secrets. 
Lui donner sa langue consistait à lui donner la parole pour qu’il souffle la bonne réponse. 
De plus il s’agit peut-être d’une allusion au Sphinx égyptien qui passait pour être capable 
de poser des problèmes extrêmement difficiles ou des énigmes complexes.




D’où vient l’expression « avoir un estomac d’autruche » ?

On peut dire que quelqu’un qu’il a « un estomac d’autruche » 
si son organisme est tellement solide qu’il peut avaler et digérer n’importe quoi.
Cette expression est une référence directe à l’estomac de l’animal. 
L’autruche peut en effet avaler des cailloux et des morceaux de fer sans être incommodée. 
Bien que son alimentation habituelle soit essentiellement composée de végétaux,
l’autruche est tellement vorace qu’il lui arrive d’agrémenter ses repas avec des insectes et des reptiles.
Mais elle peut faire bien plus étonnant encore. En captivité elle peut avaler des objets surprenants et
pas véritablement comestibles, comme des pierres ou de la ferraille, sans souffrir,
car son estomac dispose de muscles extrêmement puissants.
Avaler des cailloux l’aide même à digérer.
En effet comme la poule, l’autruche n’a pas de dent et les cailloux aident au concassage.
Par analogie une personne capable d’avaler une quantité anormalement importante de nourriture,
 est dite posséder un estomac d’autruche.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 5 Juin - 14:26

 
Pourquoi dit-on « en tailleur » ?
 
Etre assis « en tailleur » consiste à adopter une position assise avec les jambes croisées et repliées sous le buste.
Une des significations du mot tailleur » est un costume féminin, composé d’une veste et d’une jupe. Il apparut au début du XXe siècle.
Mais à l’origine le mot « tailleur » désignait la personne dont le métier était de tailler le tissu des habits,
puis par extension celle dont le métier était de confectionner un vêtement.
Or ces tailleurs avait pour habitude de coudre les vêtements assis par terre ou sur leurs tables de travail, les jambes croisées et repliées.
Cette station donne un certain équilibre et permet le travail manuel.
Elle se rapproche de la position utilisée dans la pratique du bouddhisme zen et connue sous le nom de position du lotus.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 7 Juin - 13:47


D’où vient l’expression « mentir comme un arracheur de dents » ?

Mentir comme un arracheur de dents consiste à mentir effrontément, sans scrupule.
Cette expression date du XVIIe siècle et relève de la dentisterie. 
S’il existe aujourd’hui des techniques suffisamment efficaces pour que vous puissiez vous rendre chez
votre dentiste sans vous soucier de la douleur qui vous y attend (vous êtes alors anesthésié si nécessaire),
à l’époque rien de tout cela n’était possible. Recevoir des soins dentaires signifiait presque automatiquement souffrir.
Parfois même jusqu’à l’évanouissement.
Ainsi les praticiens qui exerçaient souvent sur les places publiques, les « arracheurs de dents », étaient contraints de mentir. 
Ils prétendaient que les soins, comme l’arrachage d’une dent, serait indolore.
D’ailleurs avant même l’expression complète, le qualificatif « arracheur de dents » 
c’est à dire « menteur éhonté » était utilisé. Il apparut dès la fin du 16ème siècle. 
On y a d’ailleurs toujours recours pour pointer du doigt un individu qui ment comme il respire !

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 7 Juin - 13:50




D’où vient l’expression « se faire de la bile » ?

« Se faire de la bile » consiste à s’inquiéter, se faire du souci.
 La bile est un liquide visqueux produit par le foie.
L’usage de cette expression date de l’antiquité grecque.
Selon la théorie des quatre humeurs, participant aux bases de la médecine antique, 
la rate produit deux types de bile : 
la bile jaune associée à la colère 
et la bile noire correspondant à la tristesse et à la mélancolie. 
Aujourd’hui nous savons que seule la bile dite « jaune » existe.
 Mais à l’époque on attribue aux émotions négatives l’augmentation de
la production de la bile noire.
La théorie des humeurs fut abandonnée au 18ème siècle 
mais l’expression a su traverser les siècles jusqu’à nous parvenir. 
Elle n’est d’ailleurs pas la seule à faire référence à la sécrétion d’un liquide corporel. 
On peut par exemple citer « se faire un sang d’encre ».

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 9 Juin - 11:46

Expressions pour parler français..... - Page 20 Le-mot10 Expressions pour parler français..... - Page 20 Le-sav10

Quelle est l’origine de l’expression « en rang d’oignons » ?

Quand des personnes ou des objets figurent sur une même ligne, on peut dire qu’ils sont  »en rangs d’oignons ».
L’expression semble avoir pour origine le patronyme du Baron d’Ognon, de son vrai nom Artus de La Fontaine-Solaro,
qui au 16ème siècle fut en charge du protocole des Etats-Généraux à Blois. 
En 1576, dans le cadre de cette tâche d’organisation, il dû se prononcer sur la place à attribuer aux députés.
Pour se faire il appliqua sa méthode selon des règles protocolaires très précises en fonction du rang de chacun.
Le baron aurait alors acquis une certaine renommée dans l’art de placer les individus et l’expression serait née tout naturellement.
Quant à l’orthographe, les rangs d’Ognon seraient devenus rapidement les rangs d’oignon.
Cependant certains retiennent une autre explication.
Pour eux l’expression viendrait plutôt de la façon dont les paysans assemblaient les oignons après les avoir ramassés,
 les plus gros devant, les autres à côté.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 9 Juin - 11:48



Pourquoi dit-on “à bon chat, bon rat” ?

L’expression « à bon chat, bon rat » est utilisée pour désigner des adversaires de force égale.
Elle fut employée largement dès les 16ème et 17ème siècles sous la forme suivante : 
« bon assailleur, bon défendeur » et ce dans le cas où les adversaires à un combat ou un conflit guerrier présentaient des forces similaires.
Le combat était donc équitable car les deux parties ayant les même atouts.
Dans l’expression qui nous occupe, le chat représente le chasseur face auquel le rat devra user de ruse et d’habileté pour
échapper aux griffes du félin. Ainsi le rat sera amené à développer une aptitude certaine pour éviter de se faire attraper et
l’élève finira par égaler le maître.
La fable de La Fontaine appelée Le Chat et le vieux Rat démontre la nécessité d’user de prudence pour déjouer la ruse : 
« la méfiance / Est mère de la sûreté ».

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 10 Juin - 11:51

[/center]

Pourquoi dit-on « la petite reine » pour le vélo ?

Cette expression semble avoir deux sources.
La première explication se trouve au Pays-Bas où la Reine Wilhelmine d’Orange-Nassau devint reine à l’âge de 10 ans.
Et il se trouve qu’elle se déplaçait très fréquemment à vélo. Une reine amatrice de vélo, 
voilà quelle serait l’origine de ce nom étrange de « petite reine ».
Il fut pour la première fois utilisé dans un article de La France illustrée datant de 1898, lors d’un déplacement de la reine en France.
Puis progressivement la « petite reine » aurait désigné la bicyclette elle-même.
La deuxième hypothèse se réfère à l’homme de lettres et ancien rédacteur du magazine « Vélo », Pierre Giffard. En 1891, 
il publia un ouvrage traitant de « l’histoire du vélocipède, des temps les plus reculés jusqu’à nos jours » sous le titre 
« La Reine Bicyclette ». Devenue ensuite « la Petite Reine » l’expression passa dans le langage courant.

_________________

     
roberto >
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Expressions pour parler français..... - Page 20 Empty Re: Expressions pour parler français.....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum