Expressions pour parler français.....

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Mer 25 Juil - 17:30

Gloupssssss...

De part ma profession , j'en ai vu des zizis !( lavés , rasés , sondés ..de toute couleurs et de toute forme )... trampo
Mais jamais en forme de corne j'avoue ... mdrrr

Mais sans doute n'est pas trop tard s'pas ??? tong On n'sait jamais hein !

ça ne me convainc pas moi , porter des cornes pour un cocu huh siffle

Mais je m'y fait up

;bye2 :ahaha

morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 26 Juil - 7:20


 
Pourquoi dit-on « tirer son épingle du jeu » ?
 
« Tirer son épingle du jeu » consiste à bien se tirer d’affaire, à tirer un bénéfice d’une situation ou du moins à s’en retirer sans perte.
 
Cette expression remonterait au 15ème siècle. A cette époque les fillettes jouaient à un jeu dit « jeu des épingles ».
 
Celui-ci consistait à l’aide d’une balle qu’elles envoyaient contre un mur, à déloger des épingles qui avaient été préalablement disposées dans
 
un cercle sur le sol. L’objectif pour chaque joueuse était de récupérer au moins l’épingle mise en jeu.
 
Dès lors on comprend aisément pourquoi « tirer son épingle du jeu » prit le sens de réussir à sauvegarder ses intérêts.
 
Cependant il faut souligner l’allusion érotique contenue dans l’expression.
 
L’épingle y serait la représentation symbolique du sexe masculin. Puisqu’à l’époque il n’existait pas de moyen de contraception efficace,
 
il convenait pour les hommes qui ne souhaitaient pas devenir père de retirer au bon moment leur épingle du jeu amoureux.
 
 
 
 
 
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 27 Juil - 5:40

 
 
 
D’où vient l’expression « se mettre en quatre » ?
 
« Se mettre en quatre » signifie se donner beaucoup de mal, fournir des efforts considérables pour rendre service,
 
la plupart du temps au bénéfice d’une personne. Cette expression date du XVIIe siècle.
 
La première hypothèse est l’idée qu’il s’agit de plier son corps en quatre pour parvenir à un résultat donné.
 
L’image produite est explicite et évoque immédiatement un effort particulièrement prononcé, proche du sacrifice.
 
Mais une autre interprétation est possible.
 
L’expression pourrait aussi provenir de l’idée qu’une tâche ardue est plus facile à réaliser si quatre personnes participent à son accomplissement,
 
plutôt qu’une seule. Si malgré tout celle-ci se lance toute seule dans sa réalisation il faudra qu’elle se démultiplie pour venir à bout du travail.
 
Elle se sera « mise en quatre personnes » et aura donc fourni un effort considérable.
 
Pour d’autres enfin, elle fait référence à l’expression « mettre en quatre quartiers »
 
qui est une allusion directe aux efforts du bourreau pour écarteler un condamné.
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Ven 27 Juil - 14:51

Donc on choisi l'explication qui nous convient le mieux Laughing

Moi je prends ; me plier en quatre mdrrr
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  Alphabravo le Ven 27 Juil - 20:59

roberto > a écrit:
 « mettre en quatre quartiers » 
 
qui est une allusion directe aux efforts du bourreau pour écarteler un condamné.
Ouais !
Faut quand même pas exagérer!
Les efforts du bourreau ?
Mon oeil !
Ce sont les quatre canassons qui faisaient le boulot !
Un à chaque bras, un à chaque jambe !

Et le gus qui tapait sur les canassons pour les faire bosser, paraît même qu'il s'appelait Benalla...
Si si ! sans doute un ancêtre du larbin au Macron !
avatar
Alphabravo


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 28 Juil - 0:31


 
Pourquoi dit-on « de l’eau dans le gaz » ?
 
Quand il y a de l’eau dans le gaz, le désaccord est établi entre plusieurs personnes, souvent dans un couple, et la dispute est proche.
 
Cette métaphore trouve son origine au début du 20ème siècle.
 
A cette époque la cuisine se fait au gaz. Aussi selon l’explication la plus communément admise est la suivante:
 
lorsqu’une casserole posée sur le feu qui fonctionne au gaz déborde, l’eau qui s’y trouve et en sort peut faire vaciller la flamme.
 
De la fumée peut même salors ’échapper. La situation est critique.
 
Si la flamme s’éteint complètement le gaz peut faire courir un risque d’explosion dans l’habitation.
 
Cet état de danger latent explique l’expression.
 
De plus l’eau qui s’évapore au contact du feu crépite et peut faire craindre l’explosion.
 
On peut ainsi aisément assimiler ce crépitement au ton qui monte avant une franche dispute.
 
Quand il y a de l’eau dans le gaz la situation est vraiment dangereuse.
 
 
 
 
 
 
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Sam 28 Juil - 10:54

Oui , on sait parce qu'on a eu des cours de chimie/physique non ??, Wink

C'est cruel l"écartèlement !!
Pauvres canassons ... peur
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 29 Juil - 7:48


 
Pourquoi dit-on une période de « vaches maigres » ?
 
Une période de « vaches maigres » est un épisode de pauvreté, de privations, dans l’espoir de jours meilleurs.
On trouve cette expression dans la Bible, plus exactement dans l’Ancien testament.
Dans un rêve Pharaon vit des vaches sortant du Nil, le fleuve sacré des Egyptiens.
Sept vaches grasses suivies de sept autres maigres. Joseph, représentant la sagesse divine, va alors interpréter cette vision.
Selon lui la signification est claire : deux périodes successives se présentent.
Une première période de sept années de prospérité, suivie de sept années de disette.
Joseph fut alors nommé par le roi afin de préparer le pays aux années de disette qui l’attendaient.
Il fit ainsi remplir les greniers et prélever le cinquième des bonnes récoltes en prévision de futures moissons moins satisfaisantes.
Ces vaches sont restées dans le langage courant comme le symbole de temps difficiles.
 
 
 
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Dim 29 Juil - 10:21

super

Je savais la signification bien sur.........mais pas son origine ..
Merci Roberto !! Tu es en passe de devenir mon prof de culture yes ;bye2 up
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 30 Juil - 7:28


 
 
 
Quelle est l’origine de l’expression « rater le coche » ?
 
Celui qui « rate le coche » manque une bonne occasion.
Au XVIème siècle un « coche » désignait deux moyens de transports distincts.
Il pouvait tout d’abord s’agir d’un véhicule attelé de type hippomobile servant au transport en commun de personnes.
Mais ce même mot était également utilisé pour les transports fluviaux, très prisés à l’époque.
Pour monter à bord de ces coches d’eau il fallait se positionner à des arrêts prédéfinis, aux heures précises de passage.
Si on arrivait en retard, on perdait toute chance de monter à bord.
« Rater le coche » consistait donc à l’époque à ne pas pouvoir utiliser ce moyen de transport pour se déplacer ;
exactement comme on peut manquer de nos jours un avion ou un train.
Si les coches ont disparu de nos villes,
l’expression a traversé les siècles comme une trace du temps où l’eau remplaçait le bitume sur certains trajets.
 
 
 
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 31 Juil - 7:02


 
Pourquoi dit-on « défrayer la chronique » ?
 
« Défrayer la chronique » consiste à faire parler de soi, le plus souvent de façon négative en
raison de ses actes ou de simples médisances.
Pourtant à l’origine au XVIIème siècle, l’expression ne comportait aucune charge péjorative.
La formule exacte de l’époque, « défrayer la compagnie », signifiait l’art d’amuser des invités.
« Défrayer » signifiait déjà « payer pour autrui » ou « faire les frais de ».
Or celui qui entretenait l’amusement général était précisément celui qui alimentait la conversation avec
ses nouvelles ou ragots. On riait donc à son propos, à ses frais. Il est donc logique qu’il ait « défrayé ».
Quant à la « chronique » elle fut d’abord un ouvrage listant des faits dans leur ordre chronologique.
Puis au XVIIème siècle, le terme se mit à désigner en outre des informations sans grande importance que
l’on s’échangeait à propos de tiers, à leur insu.
Il est ainsi devenu possible de « faire la chronique » de ceux qui la défraient régulièrement !
 

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 1 Aoû - 0:16


 
 
Quelle est l’origine de l’expression « peigner la girafe » ?
 
« Peigner la girafe » signifie depuis le début du 20ème siècle, perdre son temps, ne rien faire d’intéressant.
Elle est parfois utilisée pour indiquer qu’une personne exécute un travail long mais peu efficace.
Son origine est incertaine.
Charles X a bien reçu en cadeau une girafe du Pacha d’Egypte.
Les nombreuses personnes chargées de s’en occuper n’avaient pas grand-chose à faire.
Mais cette origine n’est pas attestée.
De même en 1827, un gardien peu zélé du jardin des plantes disait « peigner la girafe »
quand son supérieur lui demandait quelle avait été son activité.
Mais l’explication la plus satisfaisante est l’allusion à la masturbation.
Le cou de l’animal symboliserait le sexe masculin en érection et l’activité de le peigner serait une référence à l’onanisme.
D’ailleurs Boris Vian dans « Vercoquin et le plancton » écrit : « J’ai tellement peigné ma girafe qu’elle en est morte ».

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 2 Aoû - 6:19


 
 
D’où vient l’expression avoir « une faim de loup » ?
 
Celui qui a « une faim de loup » a une grande envie de manger.
Il est affamé au point de pouvoir ingurgiter presque n’importe quoi en grande quantité.
On retrouve une référence au loup dans de très nombreuses expressions françaises car cet animal a
marqué l’imaginaire des peuples, notamment en France, depuis des siècles.
Si cette expression ne date que du XIXe siècle on trouve trace dans le langage courant de la peur face à
la sauvagerie et voracité de cet animal dès le XVIIe siècle, avec notamment la formule « manger comme un loup ».
Le langage courant a ainsi assimilé naturellement l’envie de manger qu’un homme peut ressentir à
celle du loup dont la faim dévorante le pousse à s’attaquer aux troupeaux comme aux hommes.
On peut donc avoir les crocs sans être un loup, et sans même avoir les dents longues !

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 3 Aoû - 7:28

 
Pourquoi dit-on « raconter des salades » ?
 
« Raconter des salades » consiste à dire des mensonges.
Il ne s’agit pas de simples petites contre-vérités mais plutôt d’un mélange complexe d’histoires ou de ragots plus ou moins vraies.
Cette expression, métaphore culinaire, date du XIXe siècle.
Elle compare une salade, c’est à dire un assortiment d’ingrédients divers qui combinés donnent un
résultat agréable au palais, à un ensemble d’histoires, fausses nouvelles, inventions proférés avec humour ou
excuses et présentés le plus souvent de façon convaincante pour mieux les faire passer auprès d’un interlocuteur.
Tous ces ingrédients associés font une salade composée parfaitement assaisonnée pour être avalée sans difficulté.
Après tout, dans certains cas ne vaut-il pas mieux raconter des salades pour faire avaler des couleuvres ?!

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 4 Aoû - 6:53


 
 
Pourquoi dit-on « blackbouler » ?
 
Le terme « blackbouler » signifie écarter quelqu’un ou rejeter quelque chose.
Ce verbe surprenant est le mélange de l’anglais « black », noir, et du français « bouler »,
c’est-à-dire repousser, comme dans l’expression « envoyer bouler ».
« Blackbouler » est la traduction partielle et approximative du verbe anglais « to blackball ».
Au 17ème siècle il servait à désigner au Royaume Uni la méthode d’admission de nouveaux membres au sein de clubs.
Le processus était le suivant : les personnes déjà membres votaient grâce à des boules.
Les boules blanches servaient à exprimer un avis positif au sujet de l’admission d’un candidat.
Les boules noires exprimaient un avis négatif.
« To blackball » signifiait donc voter contre l’admission d’une personne au sein d’une organisation,
en mettant une boule noire dans l’urne destinée à recueillir les votes des membres.

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 5 Aoû - 6:25

 
 
Quelle est l’origine de l’expression « être mal en point » ?
 
« Etre mal en point » consiste à être en mauvais état de santé ou dans une situation très inconfortable.
Cette expression existe depuis le 13ème siècle. Il faut comprendre le « point »
comme le synonyme de l’état de santé indiqué à un moment donné, par un point fixe sur une courbe qui
serait la représentation métaphorique de la forme physique d’une personne.
La position des points change avec le temps, sa valeur suivant l’état de santé.
A l’origine on disait d’une personne en bonne forme qu’elle était « en bon point », qui donna par la suite
« bien en point » et « mal en point ».
Enfin il semble que le terme « embonpoint » provienne de cette même origine.
A la différence d’aujourd’hui l’embonpoint était en effet à cette époque signe de bonne santé !

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 6 Aoû - 4:53




Pourquoi dit-on « sans coup férir » ?

Cette expression signifie « sans avoir à combattre ». 
Il s’agit de mener une action sans aucune difficulté, sans se heurter à une quelconque opposition. 
Et par extension elle est parfois utilisée de nos jours pour dire « sans problème majeur ».
Le verbe d’origine latine « férir » date du 10ème siècle. Il voulait dire « frapper » au sens physique du terme.
Donc à l’origine « sans coup férir » signifiait littéralement « sans frapper de coup » c’est-à-dire « sans combattre »
lors d’un affrontement guerrier. Puis le sens du terme « férir » évolua au 15ème siècle. 
On y eut alors recours pour exprimer l’idée de « toucher au cœur », afin de décrire une passion amoureuse.
Deux siècles plus tard apparut l’expression « être féru de » exprimant toujours l’idée de passion mais pour une activité plutôt que pour un être.



_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 7 Aoû - 4:42



Pourquoi dit-on « qui va à la chasse perd sa place » ?

Cette expression signifie que lorsque l’on possède un avantage, 
il ne faut pas l’abandonner sous peine de voir quelqu’un d’autre se l’approprier. 
Son origine est biblique. Il s’agit de l’histoire d’une trahison dans le Genèse, celle de Jacob envers son frère jumeau Esau,
tous deux fils d’Isaac et de Rebecca. Un jour, lors d’un épisode de famine, Esau rentra de la chasse bredouille et affamé.
Jacob le nourrit à la condition qu’il lui cède les droits d’héritage sur les biens familiaux.
Esau accepta mais leur père ignorait tout de leur accord. 
Avant de mourir Isaac devenu aveugle convoqua son fils Esau pour le bénir, pensant qu’il était son héritier.
Mais avant cela il lui demanda d’aller à la chasse pour lui ramener à manger.
Dans une autre pièce Rebecca ayant tout entendu alla prévenir Jacob.
Celui-ci se rendit auprès de son père qui ne se rendit pas compte qu’il ne s’agissait pas d’Esau.
Il s’y fait bénir par son père à la place de son frère toujours occupé à la chasse.


_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mer 8 Aoû - 6:44


 
 
Pourquoi dit-on « ouvrir la boite de Pandore » ?
 
« Ouvrir la boite de Pandore » consiste à adopter un comportement qui est susceptible de déclencher une série d’événements désastreux.
Cette expression provient de la mythologie grecque. Prométhée vola le feu aux Dieux et en fit cadeau aux hommes.
Contrarié, Zeus demanda à Vulcain de créer une femme du nom de Pandore, signifiant « doté de tous les dons ».
Faite de terre et d’eau, elle était comme son nom l’indique, dotée de différents dons parmi lesquels la beauté, la grâce,
l’intelligence, mais aussi l’art de la tromperie. Envoyée chez Prométhée elle en épousa le frère.
Lors de son mariage, on remit à Pandore une jarre dans laquelle se trouvaient tous les maux de l’humanité.
Mais on lui interdit de l’ouvrir. Malheureusement, poussée par la curiosité, elle l’ouvrit et tous les maux se répandirent sur la Terre.
Seule l’Espérance, plus lente à réagir, resta enfermée.

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Jeu 9 Aoû - 6:27




Pourquoi dit-on « donner sa langue au chat » ?

« Donner sa langue au chat » consiste à renoncer à chercher ou à deviner une solution ou la réponse à une question.
À l’origine on disait « donner sa langue au chien » par adaptation d’une expression venue de religions anciennes, égyptienne et grecque. 
A l’époque, on ne « jetait » aux chiens que les restes des repas dont les hommes ne voulaient pas. 
Jeter « sa langue » revenait à faire savoir que l’on n’en avait plus aucune utilité car on abandonnait la volonté de chercher la 
réponse à une interrogation et par la suite de l’exprimer par la parole.
Au XIXe siècle, le chat remplaça le chien car le félin était considéré comme un gardien de secrets. 
Lui donner sa langue consistait à lui donner la parole pour qu’il souffle la bonne réponse. 
De plus il s’agit peut-être d’une allusion au Sphinx égyptien qui passait pour être capable de poser des problèmes extrêmement difficiles ou des énigmes complexes.




_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Ven 10 Aoû - 3:57




D’où vient l’expression « avoir un estomac d’autruche » ?

On peut dire que quelqu’un qu’il a « un estomac d’autruche » 
si son organisme est tellement solide qu’il peut avaler et digérer n’importe quoi.
Cette expression est une référence directe à l’estomac de l’animal. 
L’autruche peut en effet avaler des cailloux et des morceaux de fer sans être incommodée. 
Bien que son alimentation habituelle soit essentiellement composée de végétaux,
l’autruche est tellement vorace qu’il lui arrive d’agrémenter ses repas avec des insectes et des reptiles.
Mais elle peut faire bien plus étonnant encore. En captivité elle peut avaler des objets surprenants et
pas véritablement comestibles, comme des pierres ou de la ferraille, sans souffrir,
car son estomac dispose de muscles extrêmement puissants.
Avaler des cailloux l’aide même à digérer.
En effet comme la poule, l’autruche n’a pas de dent et les cailloux aident au concassage.
Par analogie une personne capable d’avaler une quantité anormalement importante de nourriture, est dite posséder un estomac d’autruche.



_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  morticia le Ven 10 Aoû - 11:25

En somme un goulu quoi !!..... tong
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Sam 11 Aoû - 6:28


 
 
Pourquoi dit-on « en tailleur » ?
 
Etre assis « en tailleur » consiste à adopter une position assise avec les jambes croisées et repliées sous le buste.
Une des significations du mot tailleur » est un costume féminin, composé d’une veste et d’une jupe. Il apparut au début du XXe siècle.
Mais à l’origine le mot « tailleur » désignait la personne dont le métier était de tailler le tissu des habits,
puis par extension celle dont le métier était de confectionner un vêtement.
Or ces tailleurs avait pour habitude de coudre les vêtements assis par terre ou sur leurs tables de travail, les jambes croisées et repliées.
Cette station donne un certain équilibre et permet le travail manuel.
Elle se rapproche de la position utilisée dans la pratique du bouddhisme zen et connue sous le nom de position du lotus.
 

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Dim 12 Aoû - 5:15


 
 
D’où vient l’expression « mentir comme un arracheur de dents » ?
 
Mentir comme un arracheur de dents consiste à mentir effrontément, sans scrupule.
Cette expression date du XVIIe siècle et relève de la dentisterie.
S’il existe aujourd’hui des techniques suffisamment efficaces pour que vous puissiez vous rendre chez
votre dentiste sans vous soucier de la douleur qui vous y attend (vous êtes alors anesthésié si nécessaire),
à l’époque rien de tout cela n’était possible. Recevoir des soins dentaires signifiait presque automatiquement souffrir.
Parfois même jusqu’à l’évanouissement.
Ainsi les praticiens qui exerçaient souvent sur les places publiques, les « arracheurs de dents », étaient contraints de mentir.
Ils prétendaient que les soins, comme l’arrachage d’une dent, serait indolore.
D’ailleurs avant même l’expression complète, le qualificatif « arracheur de dents »
c’est à dire « menteur éhonté » était utilisé. Il apparut dès la fin du 16ème siècle.
On y a d’ailleurs toujours recours pour pointer du doigt un individu qui ment comme il respire !
 

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Lun 13 Aoû - 6:30


 
D’où vient l’expression « se faire de la bile » ?
 
« Se faire de la bile » consiste à s’inquiéter, se faire du souci. La bile est un liquide visqueux produit par le foie.
L’usage de cette expression date de l’antiquité grecque.
Selon la théorie des quatre humeurs, participant aux bases de la médecine antique, la rate produit deux types de bile :
la bile jaune associée à la colère et la bile noire correspondant à la tristesse et à la mélancolie.
Aujourd’hui nous savons que seule la bile dite « jaune » existe. Mais à l’époque on attribue aux émotions négatives l’augmentation de
la production de la bile noire.
La théorie des humeurs fut abandonnée au 18ème siècle mais l’expression a su traverser les siècles jusqu’à nous parvenir.
Elle n’est d’ailleurs pas la seule à faire référence à la sécrétion d’un liquide corporel.
On peut par exemple citer « se faire un sang d’encre ».
 
 
 
 

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  roberto > le Mar 14 Aoû - 5:44


 
Quelle est l’origine de l’expression « en rang d’oignons » ?
 
Quand des personnes ou des objets figurent sur une même ligne, on peut dire qu’ils sont  »en rangs d’oignons ».
L’expression semble avoir pour origine le patronyme du Baron d’Ognon, de son vrai nom Artus de La Fontaine-Solaro,
qui au 16ème siècle fut en charge du protocole des Etats-Généraux à Blois.
En 1576, dans le cadre de cette tâche d’organisation, il dû se prononcer sur la place à attribuer aux députés.
Pour se faire il appliqua sa méthode selon des règles protocolaires très précises en fonction du rang de chacun.
Le baron aurait alors acquis une certaine renommée dans l’art de placer les individus et l’expression serait née tout naturellement.
Quant à l’orthographe, les rangs d’Ognon seraient devenus rapidement les rangs d’oignon.
Cependant certains retiennent une autre explication.
Pour eux l’expression viendrait plutôt de la façon dont les paysans assemblaient les oignons après les avoir ramassés, les plus gros devant, les autres à côté.

_________________
   
  
La peur n'est qu'un état d'esprit
et un état d'esprit peut se contrôler
et se diriger.
Napoléon Hill
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Expressions pour parler français.....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum